Ce n’est un secret pour personne : la responsabilisation des acteurs de la filière vin conjuguée aux contraintes environnementales imposées par l’Union Européenne encouragent aujourd’hui bon nombre de d’agriculteurs à passer en culture biologique. Et en 10 ans, ce sont pas moins de 3356 exploitations qui sont passées à ce mode de culture en France (source : agencebio.org) !

Mais qu’est ce que la culture biologique ? Ce n’est ni plus ni moins que se contraindre à ne pas utiliser des molécules organiques de synthèse, favorise la lutte naturelle entre les espèces, la vie des sols, la pérennité des espèces animales et végétales et leurs écosystèmes naturels. Cela demande évidemment un changement dans les pratiques de travail et une adaptation du parc des machines afin de pouvoir travailler au plus vite tout en préservant l’intégrité de la vigne.

Prenons l’exemple du travail du sol : jusqu’à aujourd’hui il était possible de désherber chimiquement sur et sous le rang avec divers produits phytosanitaires. Ces traitements ont durci les sols et demande aujourd’hui un outil capable de pénétrer et faire respirer ces mêmes sols, mais aussi de permettre à l’agriculteur de travailler un plus sol meuble une fois ceux-ci ouverts et habitués à être travaillés.

Préconisé pour sa simplicité, sa polyvalence et sa vitesse d’utilisation, l’Écocep® est un intercep tout-terrain qui répondra à vos attentes en terme de qualité de travail et de robustesse.

Que vous travailliez sur sol sableux, caillouteux, de graves, schisteux, etc… celui-ci vous permettra un travail de précision ainsi qu’un gain de temps grâce à une vitesse moyenne d’avancement de 4,5km/h (données IFV).

Contrairement aux interceps conventionnels de type lames bineuse, l’Écocep® peut s’enorgueillir de travailler sur des terroirs tels que Châteauneuf-du-Pape ! Grâce à ses disques incliné à 3°, la pénétration dans le sol est optimale et le brassage du sol continue par le mouvement libre du disque provoqué par l’avancement du tracteur. Le système racinaire est par conséquent déstructuré, les mottes éclatées et jusqu’au plus près du cep !

Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix suivant le travail désiré et la largeur de vos vignes !